PARC ORIENTAL – Maulévrier (49)

• Visite

Le Parc Oriental de Maulévrier, c’est l’histoire d’un jardin oublié. Son origine commence au début du XXe siècle,
par l’aménagement du parc du Château Colbert par Alexandre Marcel, célèbre architecte orientaliste,
aidé de ses jardiniers et soutenu par les propriétaires des lieux.

Un jardin oublié : à la mort d’Alexandre Marcel, le jardin connaît une période d’abandon entre 1940 et 1980,
durant laquelle de nombreuses essences végétales et fabriques vont disparaître.

Les experts japonais : à partir de 1980, le parc est acheté par la commune de Maulévrier qui confie sa
gestion à une association. Sous l’impulsion de nombreux bénévoles et d’une équipe de permanents, le jardin est
restauré. En 1987, 3 experts japonais reconnaissent dans le parc un exemple des grands jardins de promenade et
de transformation de la période Edo (XVII-XIXe siècle), c’est un jardin historique et symbolique. Sur 12 ha, le parc
retrouve l’aspect de paysages japonais et fait l’objet d’une intervention permanente de jardiniers et paysagistes.

Jardin de nuit, contes japonais : Complément de la visite de jour, la nuit, promenez-vous au rythme de 6 contes japonais, dans une ambiance de mystère de magie, de rêverie et de dépaysement, et laissez-vous envoûter par des éclairages
qui suggèrent plus qu’ils ne révèlent offrant, le long du parcours, des images insoupçonnées.